Nous joindre

Église protestante Unie

21, rue Élisée Reclus

42 000 Saint-Étienne

 

téléphone:04.77.32.76.78

e-mail: acersef@free.fr

 

Suivez-nous

Avent

Éditorial par Christine Urban, pasteur

Attendre celui qui

Vient nous libérer

Ensemble, guettons sa venue

Nuit et jour

Tâchons de rester éveillés.

Quel sera votre acrostiche de l’Avent ?

Nous sommes toujours pendant le temps de l’Avent. Nous sommes toujours avant quelque chose : avant Noël, avant une naissance, avant la venue d’un être cher, avant ceci ou avant cela. Nous attendons toujours quelque chose ou quelqu’un.

Quelle est notre façon d’attendre : impatiente, patiente, avec de la confiance, désespérée, fataliste ? Ou attendons-nous plutôt rien du tout, car trop souvent ce que nous attendions n’est pas arrivé. Le temps de l’Avent est un temps de préparation – un peu comparable avec le temps de Carême – c’est pour cela que, dans une église ou chez nos amis luthériens, nous trouvons sur les pupitres la couleur VIOLETTE, comme signe de repentance.

Les autres couleurs liturgiques sont :

  • BLANCHE comme symbole de la lumière : Pâques, Noël (fêtes du Christ)
  • ROUGE comme la couleur du feu de la Pentecôte et du sang desmartyrs et par la suite de l’église qui se propage, qui se répand : Pentecôte, jours de mémoire de l’église (Fête de la Réforme, dès qu’une personne confirme son baptême)
  • VERTE comme couleur de la semence qui croit : Épiphanie, temps de l’église
  • NOIRE (ou rien du tout) comme signe de deuil : Vendredi Saint.

Vous avez certainement déjà vu de telles couleurs sur l’habit des prêtres, sur l’autel, le lutrin, le pupitre, la chaire. Une de mes soeurs a travaillé pendant quelques années dans un atelier qui fournissait des tels tissus pour les Églises luthériennes en Allemagne. Une réflexion est en cours pour changer le tissu qui se trouve au pupitre du temple. Attendons-nous alors à ce que ce projet prenne forme, aboutisse à quelque chose de beau qui changera l’apparence du temple et nos habitudes.

Bonnes fêtes de fin d’année dans l’attente, car nous sommes toujours en attente du Seigneur qui reviendra.

Site de l'Église Protestante Unie de Saint-Étienne et Forez.

Se connecter